folio 1
folio 2
folio 3
you
me
the day
faq
album
contact

Ma manière de travailler

Ce que j'aime dans la photo de mariage, c'est contrebalancer la vision traditionnelle qu'on en a, en y incorporant des éléments venus d'autres domaines pas forcément liés.
Le mariage devient alors un reportage, plus vivant, avec une approche moins stéréotypée et plus contemporaine. Pour moi, il ne se limite pas à l'échange des alliances, la sortie d'église etc - d'autres moments tels que la préparation par exemple sont tout aussi importants, si pas plus.

C'est pourquoi je ne fais pas de couvertures uniquement des "moments-clés" du mariage, parce qu'alors je perds cette liberté de capturer l'ambiance générale de la journée, la vue d'ensemble.

Je trouve que ce temps est nécessaire pour construire une relation avec les gens présents, je ne crois pas aux instantanés pleins d'émotion face à quelqu'un que les personnes ne connaissent pas.

Par contre, dès qu'on prend le temps de discuter un peu avec les invités, ceux-ci s'ouvrent davantage et sont plus expressifs, plus "vrais" et naturels sur les images. L'idée n'est pas d'obtenir des photos posées, type le sourire figé aux lèvres. Mon but est qu'au bout du compte, en voyant les photos, on ait envie de connaitre les gens qui apparaissent dessus.

Quand je prends une image, j'essaie toujours de faire en sorte que l'intérêt photographique et la spontanéité s'y rejoignent. C'est un événement qui rassemble les mariés et tous leurs proches, c'est donc une occasion unique pour faire des photos de ces derniers également.
J'aime la photo de mariage parce qu'à mes yeux c'est un genre exigeant qui réunit beaucoup de types de photos différents, du portrait à la soirée en passant par la cérémonie.`J'aime aussi particulièrement couvrir des mariages d'autres pays et d'autres cultures.

La photo de mariage est en pleine mutation : alors que les photographes faisaient  toujours les mêmes images convenues lors des mariages, répétées à l'identique de semaine en semaine, selon une approche de prestataire qui ne fait que ça, la démocratisation des Reflex numériques a permis à tout un chacun de créer son propre univers photographique.

ll n'existe donc plus un "monopole" où seuls les photographes professionnels dont je fais partie sont les détenteurs de matériel professionnel. De ce fait, les photographes de mariage sont obligés de se dépasser en termes de qualité.

Le studio

Alors que je travaille sans flash durant la journée pour plus de discrétion, pendant la soirée au contraire je joue sur les contrastes.

En plus des photos du bal d'ouverture et des invités en train de parler ou danser, j'aime beaucoup monter un "mini-studio" dans un endroit particulier, et où les mariés et leurs invités viennent réaliser des portraits et autres photos plus "décalées" et fun, que ce soit en couple ou en groupe.

Le but est d'avoir des gens qui se déchainent devant l'objectif pour un résultat extravagant, outrancier. Vous en trouverez de nombreux exemples dans mon portfolio

La rencontre

Je rencontre toujours les futurs mariés des mois avant le mariage pour m'assurer qu'on est sur la même longueur d'ondes, et que le contact passe : on va passer la journée ensemble du matin au petit matin, c'est important.Chacun vient avec ses idées et on en discute, c'est une collaboration.

Le prix

A partir de 1500 euros htva, ce qui comprend :

Les photos

Toutes mes images sont "travaillées" (contraste, saturation, balance des blancs) ce qui me prend environ 4 heures de travail pour un reportage de mariage.

J'envoie une sélection représentative des images de la journée ( environ 150 images ) sur une galerie en ligne qui peut être sécurisée par un mot de passe, dans les 10 jours après le mariage.

Dans les 15 jours, je vous remets les DVD avec les images disponibles dans 2 formats : un format adapté au web et le plein format pour l'impression.
Sur l'ensemble d'une journée et après sélection, je réalise en général entre 550 et 700 images.

Je me réserve la possibilité de me servir de certaines images sur mon site, dans le but d'enrichir mon portfolio, mais aussi et surtout de partager un travail dont je suis fier. Je ne publie pas les photos de mariage dans leur intégralité, et je tiens compte de votre avis en ce qui concerne le choix des photos.

benjamin brolet